Photo d'illustration de Coutances

Parcs et jardins

Accueil > Cadre de vie > Parcs et jardins

 

Le Jardin des plantes

Jardin des plantes de Coutances
 

Le jardin des plantes existait sous cette forme dès le XVIIe siècle.


En janvier 1852, Jean-Jacques Quesnel de La Morinière, qui en était proprietaire, lègue à la Ville par testament son hôtel particulier à la condition qu'il soit d'utilité publique (il deviendra le musée Quesnel-Morinière) et que les jardins deviennent un parc municipal où seraient cultivées des plantes médicinales.

 

Tout en restant fidèle à la pensée de son créateur, le jardin s'est développé grâce à l'intervention discrète d'une cohorte de jardiniers, entretenant et renouvelant, depuis maintenant un siècle et demi, essences rares, massifs floraux, et mosaïcultures. L'art floral y est très développé et les jardiniers nous surprennent à chaque saison avec leurs créations.

Les coutançais et les touristes aiment y flâner et se laissent enchanter par les diverses animations qui y ont lieu, notamment en période estivale ou pendant le festival Jazz sous les pommiers.

 

Le jardin de Coutances est inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1992.

 

Horaires d'ouverture du jardin public : 9h - 18h

 

Le Parc L'Evêque

 

Galerie photos : Parc l'Ev�e

 

 

Le Parc médiéval de l'Évêque a été créé au XIe siècle (entre 1050 et 1057) par l'évêque Geoffroy de Montbray, alors qu'il acheta 102 hectares sur le territoire de Coutances au demi-frère de Guillaume Le Conquérant. A cette époque, il s'agissait d'établir un parc à l'image du paradis et d'y conserver des animaux pour la chasse. Au XIIIème siècle, on y recense deux étangs et des moulins, un double fossé et une palissade en bois, des bois de chêne et de hêtre, et des cerfs. Les terrains seront partagés à la Révolution, et dès lors il perdra son usage initial.

 

Chose unique en France, il est le seul parc médiéval inscrit au titre des monuments historiques, depuis le 2 novembre 1988.

 

Situé dans la vallée du Prépont, sur les communes de Coutances, de Saint-Pierre-de-Coutances, et de Courcy, on y accède depuis le centre-ville par la rue de la Verjusière, ou par la Porte du Parc à côté du gymnase Claires-Fontaines, ou par la Galaisière.

 

La partie centrale du Parc avec le pavillon de chasse, la glacière et l'étang appartient aujourd'hui à la famille Hébert. En 2002, il est inscrit par le Département de la Manche parmi les espaces naturels sensibles (ENS). Aujourd'hui, 30 hectares sont gérés par la Communauté du Bocage Coutançais : zone humide du Prépont, bois de la Guérie, prairies de pâturage.

 

Ce parc est remarquable par sa richesse historique et aussi parce qu'il constitue un paysage classique du bocage du centre-Manche, avec sa riche biodiversité : oiseaux, plantes des zones humides, arbres, amphibiens, odonates,… C'est aussi pour cela qu'il est régulièrement fréquenté pour des animations de sensibilisation à l'environnement par les écoles de Coutances.

 

 

Aires de jeux

Aire du Pont-de-Soulles

 

Des endroits agréables pour passer un moment de détente.

Elles se situent à Claires-Fontaines, au Pont-de-Soulles, au Jardin des plantes, au Vaudon et rue du Docteur Guillard.